Accueil

Le Saint-Omer Jaaz Festival (SOJF) revient, du 3 au 7 Juillet 2020, à Saint-Omer et dans son agglomération pour une 6ème édition !
Organisé par la Barcarolle en partenariat avec la ville et la Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, le Jaaz Festival propose cette année encore, à travers une nouvelle programmation à la fois pointue et décloisonnée, d’initier les grands, comme les plus petits, à la culture jazz dans une véritable logique de partage, d’expérimentation et de convivialité.

Fort de 25 concerts gratuits présentés dans des lieux patrimoniaux et insolites, dans une petite chapelle ou au bord des marais, le Saint-Omer Jaaz Festival revendique un fort ancrage national. En effet, la programmation fait la part belle à la scène française, aux artistes confirmés comme aux talents émergents. Le Saint-Omer Jaaz Festival s’impose comme un soutien incontournable de la culture jazz en France : « dans un contexte économique difficile, nous avions la volonté de soutenir les artistes de la scène nationale, en leur ouvrant largement la programmation », résume l’équipe.

INITIATION, DÉCOUVERTE ET DÉMOCRATISATION

C’est le jazzman, très reconnu, Laurent Cugny, directeur artistique depuis la création du Saint-Omer Jaaz Festival, qui a œuvré à la programmation de cette cinquième édition qu’il veut ouvert à toutes et tous, de qualité, variée et inédite. Alors que certaines formations musicales sont déjà bien connues du festival, et reviennent avec grand plaisir avec de nouveaux albums, d’autres sont totalement inédites. Les concerts seront variés pour que chacun y trouve son bonheur.

Célèbre pour ses activités d’arrangeur et chef d’orchestre, notamment à la tête de son big band Lumière ou de l’Orchestre National de Jazz (1994-1997), Laurent Cugny est particulièrement actif pour promouvoir la diffusion du jazz sous toutes ses formes. Le fondateur de la Maison du Jazz a imaginé le Saint-Omer Jaaz Festival selon une ligne directrice : la démocratisation du jazz et la proposition d’une expérience artistique riche, notamment pour les jeunes.

Car le Saint-Omer Jaaz Festival ne s’arrête pas à sa seule programmation musicale. En plus des temps de formation en cours de saison, à destination des élèves de classes de jazz du Conservatoire de Saint-Omer, de grands élèves seront cette année associés à l’un des concerts de la grande scène.

L’AUDOMAROIS, PÉPITE CULTURELLE ET PATRIMONIALE

Le Saint-Omer Jaaz Festival participe à l’ambition et à la dynamique culturelle territoriale, particulièrement forte à Saint-Omer, avec la réouverture du théâtre à l’italienne en septembre dernier, et la transformation de la Chapelle des Jésuites en véritable scène culturelle.

En effet, à travers ces événements et ce festival, le territoire audomarois s’engage et construit depuis de nombreuses années une véritable offre territoriale patrimoniale et culturelle unique en France, que l’on se situe au niveau de la ville ou de l’agglomération.

Rénovation de la Chapelle des Jésuites et transformation en salle de spectacles qui a donné lieu à des partenariats avec les USA ; rénovation et réouverture du théâtre à l’italienne, fermé depuis 45 ans ; découverte d’un First Folio de Shakespeare qui a enclenché un partenariat avec la Grande-Bretagne et, dans la foulée, valorisation du patrimoine littéraire ; mise en place d’un escape Game dédié à la découverte du patrimoine ; mise en place d’une fondation pour les relations transatlantiques, CLEA, soutien fort des associations culturelles, actions culturelles envers tous les publics et tous les territoires… Les réalisations concrètes ne manquent pas et souvent sont spectaculaires.

La priorité forte misée sur la culture et la valorisation patrimoniale font la signature de l’Audomarois, et guide son attractivité. La reconnaissance croissante du Saint-Omer Jaaz Festival, et l’exigence de sa programmation s’inscrivent ainsi dans cette lignée, qui font de Saint-Omer une pépite du rayonnement culturel français, bien au-delà des Hauts-de-France.

UN FESTIVAL FÉDÉRATEUR, SOUTENU, AU CŒUR DE NOMBREUSES COLLABORATIONS

Saint-Omer et son agglomération se mettront aux couleurs du festival durant plusieurs semaines. Il associera pour ce faire tous les acteurs culturels (associations culturelles et musicales) et économiques (commerçants, restaurateurs) qui souhaitent s’engager à la réussite d’un événement musical majeur.

De nombreux mécènes ont également décidé de continuer à soutenir ce festival au travers de partenariats et collaborations diverses, démontrant de la qualité de la programmation du festival. Une soirée spéciale leur sera dédiée avec un concert privé dans l’enceinte du Moulin à Café pour les remercier de leur engagement.

Et ce festival ne serait rien sans les nombreux bénévoles qui s’investissent chaque année, plus nombreux, pour faire vivre le village du zèbre et accueillir les artistes et le public venant de toute la France et même au-delà.

Le Saint-Omer Jaaz Festival se donne ainsi cette année plus que jamais pour mission de résonner au-delà des frontières de la cité de Saint-Omer. De nouveaux dispositifs sont également en place pour permettre la diffusion des artistes français hors des frontières de l’Europe ou pour créer des synergies avec d’autres festivals ou structures culturelles.

Programme

Vendredi 3 Juillet

Place Abbé Delannoy Fauquembergues : Laurent Dehors Trio

Laurent Dehors (clarinette/saxophone), Gabriel Gosse (guitare), Franck Vaillant (batterie)

Place Abbé Delannoy Fauquembergues : Lou Tavano

Lou Tavano (chant), Alexey Asantcheeff (piano), Maxime Berton (saxophone, clarinette, flute), Alexandre Perrot (contrebasse), Ariel Tessier (batterie)

 

Samedi 4 Juillet

11h | Place Foch :  Parade sur le marché New-Orleans

12h30 | Motte Castrale : Malo Mazurié Quintet

Motte Castrale : Trio Paradoks

Sébastien Dewaele (batterie), Stéphane Beaucourt (contrebasse), David Fackeure (piano)

Motte Castrale : Sandro Zerafa

Sandro Zerafa (guitare), Yonathan Avishai (piano), Yoni Zelnik (contrebasse), Lukmil Perez Herrera (batterie), David Prez (saxophone)

Motte Castrale : Frederic Borey Butterflies Trio

Frédéric Borey (saxophone), Damien Varaillon (contrebasse), Stéphane Adsuar (batterie)

Motte Castrale : Trio Noé Huchard

Noé Huchard (piano), Clément Daldosso (contrebasse), Elie Martin-Charrière (batterie)

Place Victor Hugo : Jean-Philippe Viret Trio

Jean-Philippe Viret (contrebasse), Edouard Ferlet (piano), Fabrice Moreau (batterie)

Place Victor Hugo : Wanderlust Orchestra

Ellinoa (composition, direction, voix), Sophie Rodriguez (flûte), Balthazar Naturel (cor, hautbois), Illyes Ferfera (saxophone alto), Pierre Bernier (saxophone soprano et ténor), Paco Andreo (trombone à piston), Adélie Carrage (violon 1), Anne Darrieumerlou (violon 2), Hermine Péré-Lahaille (alto), Juliette Serrad (violoncelle), Richard Poher (piano), Matthis Pascaud (guitare), Arthur Henn (contrebasse), Gabriel Westphal (batterie), Leo Danais (percussions)

Dimanche 5 Juillet

11h | Eglise de Tournehem-sur- la- Hem : Andy Emler (orgue) et Elise Caron (voix)

Motte castrale : Nathan Mollet

Nathan Mollet (piano), Dominique Mollet (contrebasse), Elvire Jouve (batterie)

Motte castrale : Sébastien Paindestre Quartet

Sébastien Paindestre (piano), Dave Schroeder (harmonica, piccolo, clarinettes), Mike Richmond (contrebasse), John Hadfield (batterie)

Motte castrale : Joachim Govin quartet

Joachim Govin (contrebasse), Ben van Gelder (saxophone), Tony Tixier (piano), Gautier Garrigue (batterie)

Place Victor Hugo : Stephano Di Battista Quartet

Place Victor Hugo : Leïla Olivesi Nonet

Leïla Olivesi (composition, piano), Quentin Ghomari (trompette), Baptiste Herbin (saxophone alto, flûte), Adrien Sanchez (saxophone tenor),Jean-Charles Richard (saxophone baryton), Glenn Ferris (trombone), Manu Codjia (guitare), Yoni Zelnik (contrebasse), Donald Kontomanou (batterie), Chloé Cailleton (chant)

Lundi 6 Juillet

Moulin à Café, Théâtre à l’Italienne de Saint-Omer :
Un poco loco

Fidel Fourneyron (Trombone), Geoffroy Gesser (saxophone), Sebastian Beliah (contrebasse)

Moulin à Café, Théâtre à l’Italienne de Saint-Omer : Azawan

Martin Guerpin (saxophone), Khiredin Kati, Martin Berauer, Julien Lallier, Karim Ziad

Moulin à Café, Théâtre à l’Italienne de Saint-Omer : Eric Barret trio

Eric Barret (saxophone), Emil Spanyi (piano), Gautier Garrigue (batterie)

Moulin à Café, Théâtre à l’Italienne de Saint-Omer : Azawan

 

Mardi 7 juillet

15h | Concert des élèves et professeurs du Conservatoire à Rayonnement Départemental – Projet mené par Christian Laisné

Ferme de l’Abbaye de Clairmarais : Olivier Ker Ourio New Quintet « Singular Insularity »

Olivier Ker Ourio (compo, harmonica), Grégory Privat (piano), Gino Chantoiseau (basse), Arnaud Dolmen (batterie), Inor Sotolongo (percussions)

Ferme de l’Abbaye de Clairmarais : Ajoyo

Sarah Elizabeth Charles (voix), Yacine Boulares (saxophones), Jesse Fischer (keyboards/piano), Michael Valeanu (guitare), Kyle Miles (bass), Philippe Lemm (batterie)