Accueil

UN INVITE SPÉCIAL POUR CETTE ÉDITION QUI ENTEND RESTER ACCESSIBLE A TOUS LES PUBLICS TOUT EN PRÉSERVANT SON IDENTITÉ ET SES SPÉCIFICITÉS

Le Saint-Omer Jaaz Festival (SOJF) revient, du 5 au 9 Juillet 2019, à Saint-Omer et dans son agglomération pour une 5ème édition !
Organisé par la Barcarolle en partenariat avec la ville et la Communauté d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, le Jaaz Festival propose cette année encore, à travers une nouvelle programmation à la fois pointue et décloisonnée, d’initier les grands, comme les plus petits, à la culture jazz dans une véritable logique de partage, d’expérimentation et de convivialité.

Fort de 27 concerts gratuits présentés dans des lieux patrimoniaux et insolites, dans une petite chapelle, au bord des marais ou aux portes d’un château, le Saint-Omer Jaaz Festival revendique un fort ancrage national. En effet, la programmation fait la part belle à la scène française, aux artistes confirmés comme aux talents émergents. Le SOJF s’impose comme un soutien incontournable de la culture jazz en France : « dans un contexte économique difficile, nous avions la volonté de soutenir les artistes de la scène nationale, en leur ouvrant largement la programmation », résume l’équipe.

Cette année, c’est le saxophone ténor qui sera à l’honneur avec quelques-uns de ses meilleurs représentants sur les scènes françaises et européenne – Sophie Alour, David El-Malek, Hevé Gourdikian, Stéphane Guillaume, Christophe Panzani, Sylvain Rifflet, Adrien Sanchez, Andy Sheppard, Julien Soro, et comme toujours la fine fleur de la jeune génération : Fabien Debellefontaine, Martin Guerpin, Thomas Koenig, Florian Marques, Maxence Ravelomanantsoa.
Nous aurons également la primeur du nouvel Orchestre National du Jazz, dirigé pour les quatre ans à venir par Frédéric Maurin, pour l’un des tout premiers concerts de ce nouveau mandat, Un événement à ne pas manquer, sur la très belle place Victor Hugo avec un invité spécial : le saxophoniste Tim Berne

INITIATION, DÉCOUVERTE ET DÉMOCRATISATION

C’est le jazzman, très reconnu, Laurent Cugny, directeur artistique depuis la création du Saint-Omer Jaaz Festival, qui a œuvré à la programmation de cette cinquième édition qu’il veut ouvert à toutes et tous, de qualité, variée et inédite. Alors que certaines formations musicales sont déjà bien connues du festival, et reviennent avec grand plaisir avec de nouveaux albums, d’autres sont totalement inédites. Les concerts seront variés pour que chacun y trouve son bonheur.

Célèbre pour ses activités d’arrangeur et chef d’orchestre, notamment à la tête de son big band Lumière ou de l’Orchestre National de Jazz (1994-1997), Laurent Cugny est particulièrement actif pour promouvoir la diffusion du jazz sous toutes ses formes. Le fondateur de la Maison du Jazz a imaginé le Saint-Omer Jaaz Festival selon une ligne directrice : la démocratisation du jazz et la proposition d’une expérience artistique riche, notamment pour les jeunes.

Car le SOJF ne s’arrête pas à sa seule programmation musicale. En plus des temps de formation en cours de saison, à destination des élèves de classes de jazz du Conservatoire de Saint-Omer, de grands élèves seront cette année associés à l’un des concerts de la grande scène.

L’AUDOMAROIS, PÉPITE CULTURELLE ET PATRIMONIALE

Le Jaaz Festival participe à l’ambition et à la dynamique culturelle territoriale, particulièrement forte à Saint-Omer, avec la réouverture du théâtre à l’italienne en septembre dernier, et la transformation de la Chapelle des Jésuites en véritable scène culturelle.

En effet, à travers ces événements et ce festival, le territoire audomarois s’engage et construit depuis de nombreuses années une véritable offre territoriale patrimoniale et culturelle unique en France, que l’on se situe au niveau de la ville ou de l’agglomération.

Rénovation de la Chapelle des Jésuites et transformation en salle de spectacles qui a donné lieu à des partenariats avec les USA ; rénovation et réouverture du théâtre à l’italienne, fermé depuis 45 ans ; découverte d’un First Folio de Shakespeare qui a enclenché un partenariat avec la Grande-Bretagne et, dans la foulée, valorisation du patrimoine littéraire ; mise en place d’un escape Game dédié à la découverte du patrimoine ; mise en place d’une fondation pour les relations transatlantiques, CLEA, soutien fort des associations culturelles, actions culturelles envers tous les publics et tous les territoires… Les réalisations concrètes ne manquent pas et souvent sont spectaculaires.

La priorité forte misée sur la culture et la valorisation patrimoniale font la signature de l’Audomarois, et guide son attractivité. La reconnaissance croissante du Jaaz Festival, et l’exigence de sa programmation s’inscrivent ainsi dans cette lignée, qui font de Saint-Omer une pépite du rayonnement culturel français, bien au-delà des Hauts-de-France.

UN FESTIVAL FÉDÉRATEUR, SOUTENU, AU CŒUR DE NOMBREUSES COLLABORATEURS

Saint-Omer et son agglomération se mettront aux couleurs du festival durant plusieurs semaines. Il associera pour ce faire tous les acteurs culturels (associations culturelles et musicales) et économiques (commerçants, restaurateurs) qui souhaitent s’engager à la réussite d’un événement musical majeur.

De nombreux mécènes ont également décidé de continuer à soutenir ce festival au travers de partenariats et collaborations diverses, démontrant de la qualité de la programmation du festival. Une soirée spéciale leur sera dédiée avec un concert privé dans l’enceinte du Moulin à Café pour les remercier de leur engagement.

Et ce festival ne serait rien sans les nombreux bénévoles qui s’investissent chaque année, plus nombreux, pour faire vivre le village du zèbre et accueillir les artistes et le public venant de toute la France et même au-delà.

Le Saint-Omer Jaaz Festival se donne ainsi cette année plus que jamais pour mission de résonner au-delà des frontières de la cité de Saint-Omer. De nouveaux dispositifs sont également en place pour permettre la diffusion des artistes français hors des frontières de l’Europe ou pour créer des synergies avec d’autres festivals ou structures culturelles.

Programme

Vendredi 5 Juillet

Houlle – Site du rivage des nénuphars : Thomas Grimmonprez Quartet

Thomas Grimmonprez (batterie), Jérôme Regard (contrebasse), Manu Codjia (guitare), Benjamin Moussay (piano, piano électrique)

Houlle – Site du rivage des nénuphars : Nicolas Moreaux Sextet

Nicolas Moreaux (contrebasse), Christophe Panzani (saxophone ténor), Olivier Bogé (saxophone alto), Pierre Perchaud (guitare), Karl Jannuska (batterie), Antoine Paganotti (batterie)

Samedi 6 Juillet

11h – Place Foch : DOUBLE Parade sur le marché

Malo Mazurié (trompette), Dominique Mandin (banjo), Raphaël Körner (batterie), Jérôme Etcheberry (trompette), Félix Hunot (banjo), Raphaël Dever (tuba),  Jonathan Gomis (batterie)

Motte Castrale : Malo Mazurié Quintette

Malo Mazurié (trompette), Jérôme Etcheberry (trompette), Dominique Mandin (banjo), Raphaël Dever (contrebasse), Raphaël Körner (batterie)

Motte Castrale : Ornicar

Côme Huveline (batterie, effets), Joachim Machado (guitare électrique, effets),  Renan Richard (saxophone baryton, effets)

Motte Castrale : Rémy Gauche Quartet

Rémy Gauche (guitare), Thomas Koenig (saxophone ténor, flûte), Philippe Monge (contrebasse, clavier), Julien Augier (batterie)

Motte Castrale : Dexter Goldberg Trio

Dexter Goldberg (piano), Bertrand Beruard (contrebasse), Kevin Lucchetti (batterie)

Motte Castrale : Plume Quartet

Plume (saxophone alto), Leonardo Montana (piano), Geraud Portal (contrebasse), Antoine Paganotti (batterie)

Place Victor Hugo : David El-Malek Quartet

David El-Malek (saxophone ténor, soprano), Pierre de Bethmann (piano), Damien Varaillon (contrebasse), Gauthier Garrigue (batterie)

Place Victor Hugo : Sylvain Rifflet « ReFocus »

Sylvain Rifflet (saxophone ténor), Florent Nisse (contrebasse), Guillaume Lantonet (contrebasse), + Quartuor à cordes Appassionato, Ensemble de cordes du CRD de Saint-Omer

Place Victor Hugo : Sophie Alour Septet

Sophie Alour (saxophone ténor), Eric Le Lann (trompette), David El-Malek (saxophone ténor), Glenn Ferris (trombone), Alain Jean-Marie (piano), Sylvain Romano (contrebasse), Donald Kontomanou (batterie)

 

Dimanche 7 Juillet

Office de Tourisme et des Congrès du Pays de Saint-Omer : Perrine Missemer Quartet

Perrine Missemer (violon), Rémy Genevés (guitare), Cyril Billot (contrebasse), Kevin Borque (batterie)

Motte Castrale : Gauthier Toux Trio

Gauthier Toux (piano), Simon Tailleu (contrebasse), Maxence Sibille (batterie)

Motte Castrale : Paul Jarret Quintet

Paul Jarret (guitare, compositions), Maxence Ravelomanantsoa (saxophone ténor), Léo Pellet (trombone), Alexandre Perrot (contrebasse), Ariel Tessier (batterie)

Motte Castrale : Natashia Kelly

Natashia Kelly (voix, compositions), Jan Ghesquière (guitare), Brice Soniano (contrebasse)

Motte Castrale : Florian Marques Peaks Quartet

Florian Marques (saxophone ténor), Florian Souchet (guitare), Arthur Hennebique (contrebasse), Corentin Rio (batterie)

Place Victor Hugo : Guillaume de Chassy « Letters to Marlene »

Guillaume de Chassy (piano), Andy Sheppard (saxophone ténor, soprano), Christophe Marguet (batterie)

Place Victor Hugo : Flash Pig

Adrien Sanchez (saxophone ténor), Maxime Sanchez (piano), Florent Nisse (contrebasse), Gauthier Garrigue (batterie)

Place Victor Hugo : Orchestre National de Jazz sous la direction de Frédéric Maurin « Dancing in Your Head(s) – La galaxie Ornette »

Frédéric Maurin (guitare électrique, direction), Jean-Michel Couchet (saxophone alto), Anna-Lena Schnabel (saxophone alto, flûte), Julien Soro (saxophone ténor), Fabien Debellefontaine (saxophone ténor, flûte), Morgane Carnet (saxophone baryton), Fabien Norbert (trompette), Susana Santos Silva (trompette), Mathilde Fevre (cor), Daniel Zimmermann (trombone), Judith Wekstein (trombone basse), Pierre Durand (guitare électrique), Bruno Ruder (fender rhodes), Farida Amadou (basse électrique), Rafaël Koerner (batterie)

Arrangements : Fred Pallem

 

Lundi 8 Juillet

Chapelle de Nielle-les-Thérouanne : Armel Dupas Solo (piano)

Ferme des Templiers d’Enquin-lez-Guinegatte : GEPW Horns

Brice Moscardini (trompette), Quentin Ghomari (trompette), Arno de Casanove (trompette), Victor Michaud (cor), Fabien Debellefontaine (tuba), Bastien Ballaz (trombone), Martin Guerpin (saxophone ténor, soprano), Jean-Philippe Scali (saxophone baryton)

Ferme des Templiers d’Enquin-lez-Guinegatte : Laurent Cugny Quintet

Laurent Cugny (Fender Rhodes), Martin Guerpin (saxophone ténor, soprano),  Frédéric Favarel (guitare), Frédéric Monino (basse), François Laizeau (batterie)

 

Mardi 9 Juillet

Concert du Conservatoire à Rayonnement Départemental
Château de Laprée à Quiestède : Xavier Desandre-Navarre Quartet

Xavier Desandre-Navarre (percussions), Emil Spanyi (piano), Stéphane Guillaume (saxophone ténor, soprano), Stéphane Kerecki (contrebasse)

Château de Laprée à Quiestède : Dipenda

Fabrice Devienne (piano, compositions, direction, Pitcho Wonga Conga (voix), Yaite Ramos (voix), Jessie Fasano (voix), Valérie Belinga (voix), Jean-Luc Pino (violon), Inocente Carreno (violon), Arnaud Limonaire (alto), Cécilia Carreno (violoncelle), Hervé Gourdikian (saxophone, flûte), Henri Dorina (basse), Jaco Largent (percussions), Roger Biwandu (batterie)